Qu’est-ce qu’un bilan partagé de médication ?

Pierre Renaudin

Les bilans partagés de médication sont une des nouvelles missions que le pharmacien peut réaliser dans son officine. Il s’agit d’une révision globale du traitement du patient ainsi que la gestion et de l’adhésion du patient vis-à-vis de son traitement.

 

Les bilans partagés de médication visent trois objectifs :

 

Quelles sont les différentes étapes ? 

La première année 

  On retrouve : 

    1. Un entretien de recueil d’informations en présence du patient
    2. Une analyse des traitements du patient
    3. Un entretien « conseil » en présence du patient
    4. Un suivi de l’observance environ 6 mois après
Les années suivantes 

  2 entretiens de suivi d’observance à 6 mois d’écart

OU

En cas de nouvelle prescription d’un ou
plusieurs nouveaux traitements, il sera nécessaire
de réactualiser l’analyse initiale, de réaliser un
deuxième entretien « conseil » et d’en assurer le suivi de l’observance 6 mois plus tard.

 

 

Quels sont les critères d’éligibilité ?

La CNAMTS a défini deux situations pour lesquelles le pharmacien sera rémunéré pour la réalisation d’un Bilan Partagé de Médication.

(i) les patients de plus de 65 ans qui présentent une affection de longue durée et qui ont plus de 5 traitements chroniques (c’est-à-dire prescription > à 6 mois).

(ii) les patients de plus de 75 ans qui ont plus de 5 traitements chroniques (c’est-à-dire prescription > à 6 mois).

 

Quelle est la rémunération pour la pharmacie d’officine ? 

La première année, la rémunération comprend : l’entretien de recueil d’information, l’analyse des informations, l’entretien en conseil et un suivi de l’observance
La deuxième année et les années suivantes dans le cas ou il existe une modification du traitement. Cela comprend une nouvelle analyse des traitements, un entretien conseil et un suivi de l’observance.
La deuxième année et les années suivantes dans le cas ou il n’y a pas de modification du traitement. Cela comprend deux suivis de l’observance dans l’année.